AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it is far better to be feared than loved

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Messages : 28
LE MIROIR :
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 22
MessageSujet: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 0:30



SOPHRONIA ABERNATHY

Never mind him. He's mad.



nom : on eut dit que le souffle du vent apportait le mot abernathy, mais qui aurait pu le croire, dans ce monde où tout le monde est fou ? ♥️  prénom : sophronia, venant du grec, qui signifie prudence, sensible ; peut-être était-ce censé être une blague ? ♥️  âge et date de naissance : je vous couperais la tête pour avoir osé poser la question. éternelle, belle, magnifique et pure, à jamais et pour toujours. ♥️  ton conte : on dit que je ne vis qu'à travers Alice - mais que serait-elle sans moi ? parangon de la méchanceté, il paraîtrait que j'ai toujours rêvé de régner sur Wonderland ♥️ statut civil : mariée au roi de coeur qui en manque,  deux vies liées par un bout de papier que j'aurais signé pour l'appât du gain. ou peut-être pour une aventure, une envie, un soudain éclat qui s'était fané plus vite qu'il n'était arrivé. ♥️ orientation sexuelle : douceur des peaux sous mes doigts, comme des tribus que l'on collectionne, douce amertume de devoir passer d'une couche à l'autre alors que le seul plaisir que je ressens est celui de la domination, totale et complète. quelque chose m'échappe encore - peut-être le manque de laisser aller. désabusée des relations à l'arrière-goût amer, je préfère collectionner les peaux intactes dans ma cave aux coeurs meurtris, touchant du bout de ma langue ce que l'on appelle angoisse, et qui m'excite plus que le plaisir ♥️ metier : bourreau, juge, reine, femme, mère▲ situation familiale : il paraîtrait que j'ai une sœur - le Village aime beaucoup les soeurs qui s'affrontent. quelques pousses provenant de mon ventre, paraîtrait. j'attends encore de les voir. où sont-elles ? où sont ceux qui m'aiment ? traits de caractère : monstrueux démon attaquant mon coeur, jalousie. caprices venus des fins fonds du monde, colère, extravagance, sens aiguë du spectacle. une intelligence ternie par la superficialité des coeurs perdus, des peaux de marbres qui s'affrontent sous la beauté des orages hivernaux.  la fierté d'être ce qu'elle est, d'être ce que je suis, et pourtant pointe de folie qui s'empare de moi, lorsque les roses de mon jardin changent de couleur sans mon consentement. je suis sûre que c'est le chat. c'est toujours le chat.  ♥️   groupe : froide comme le marbre ♥️  crédits : (c) kettricken & ELLAENYS

Quel est ton pouvoir ? palpitations je contrôle les coeurs. je donne la mort, mais une mort tangible. elle peut être éternelle, comme durer une seconde. j'arrache le souffle de mes serviteurs qui ne m'obéissent pas, de ceux qui piétinent les roses ou de ceux qui crachent sur mon nom. je place les cocons par ordre alphabétique dans ma cave, les rétrécissant parfois, les agrandissant bientôt, je dîne, dort, parle avec eux, car il n'y a qu'eux pour m'aimer telle que je suis. et pour se taire. est-ce que je pourrais appliquer ce spouvoir à moi-même ? je ne voudrais pas de ce genre de fin. et l'heure du thé n'arriverait jamais, trahison, disgrâce.

Des manies, des obsessions, des habitudes... Pour qu'on puisse le connaitre un peu plus ton personnage ! Elle collectionne les voix. Parfois, elle emprisonne même les chanteurs grâce à son pouvoir. Et après, elle s’étonne qu’ils ne chantent plus… ♥️ Elle demande régulièrement au Chapelier de lui créer un chapeau sur mesure. Elle n’a jamais rien obtenu pour le moment. ♥️ Elle a une obsession malsaine, Alice, comme une deuxième part d’elle-même qu’elle aurait abandonné au détour d’un chemin. Sophronia a un peu peur des pouvoirs de cette jeune fille, mais jamais elle ne l’avouera. ♥️ Tout comme elle n’avouera jamais son envie de caresser le chat du Cheshire, ou alors de voler son sourire pour l’enfermer quelque part, privant peut-être ainsi le Village de la lune. ♥️ La Reine a un petit péché mignon, peut-être hérité de ses trop nombreuses discussions auprès du Chapelier. Elle aime le thé. Et elle n’est jamais en retard à l’heure du thé. Si elle l’est, l’heure du thé est modifiée pour qu’elle ne le soit plus. ♥️ La jeune femme ne peut s’empêcher de trier sa garde-robe régulièrement. Elle est particulièrement fascinée par les chaussures. ♥️ Autant vous dire que toutes ces choses secrètes n’ont jamais été révélées à personne. Elle vous couperait la tête si vous appreniez ne serait-ce qu’une de ces anecdotes.














Ici c'est la partie hors rp, on aimerait plus en savoir sur toi, ce que tu aimes, d'où tu viens... Comment tu as connu le forum et ta fréquence de connection aussi. Hello les chouquettes   Moi c'est Peluuches, je suis tombée amoureuse de votre forum dès le projet mais j'ai attendu de voir fleurir un scénario qui me plairait. C'est chose faite ! Je peux me connecter tous les jours mais j'ai une fréquence de réponse de trois jours inrp en moyenne.   Votre forum est magnifique et la coïncidence était trop belle puisque j'ai vu le nouveau Alice hier, du coup me voici me voilà.









Dernière édition par Sophronia Abernathy le Sam 18 Juin - 1:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 28
LE MIROIR :
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 0:30



One of us is pure of heart.

She killed my Jabberbabywocky?



Les secondes, les minutes, les heures s’engrènent alors que la Reine de Cœur le perd, justement. Son souvenir remonte jusqu’à son arrivée au Village, et elle est persuadée de ne pas avoir toujours été ainsi. Aigrie. Désabusée. Désagréable. Massacrante. Jalouse. Instable. Vulgaire, parfois ! Comment a-t-on pu la laisser devenir vulgaire ? Elle était la beauté, la pureté sans pareille, tandis que Mirana mentait tout le temps. Comment est-elle devenue ce monstre ténébreux aux griffes acérées, lacérant, déchirant, mastiquant, arrêtant les cœurs, tic, tac, les remontant parfois, pour les faire fonctionner de nouveau. Comme les vampires suceurs de sang, on appelait la Reine suceuse de cœurs, à défaut d’être suceuse d’autre chose. Elle s’enorgueillissait de ce pouvoir dont elle disposait, de pouvoir arrêter les pendules du temps de certaines personnes, d’en faire des statues comme Gorgone. Quoi qu’elle trouvait sa chevelure bien plus affriolante. Cascade dorée qui faisait chavirer les cœurs, les cœurs, les cœurs, les cœurs, qu’elle extrayait des poitrines en les plantant dans des cages à oiseau. Elle s’attendait presque à ce qu’ils lui chantent de douces mélopées, comme celles que le Chapelier avaient eu l’habitude de lui réciter. Il y avait cette symphonie du cœur, des siècles, de l’amour et de la haine, qui avait cessé de jouer depuis si longtemps au creux de ses oreilles, qu’elle se demandait souvent quel était l’intérêt de tout cela.

L’intérêt. Le pouvoir. La délicatesse des pétales de roses. Pouvoir les peindre un jour en noir, l’autre en bleu, et lorsque l’une d’entre elles restait blanche, décapiter le pauvre manant qui l’avait oubliée. La Roseraie était son domaine, son monde, offert sur un plateau d’argent grâce à son Roi, roi de quoi, de pacotilles, peut-être, certainement, roi des chapeaux, roi des atours et des manipulations, rois des beaux mots. Certaines soirées furent douces et agréables, palpitantes tandis que Sophronia se sentait vivante un instant de plus. Et l’étincelle qui s’éteint, qui s’effrite sous les caresses incessantes et répétées, l’amour factice qui finit par révéler la véritable mascarade. Le jeu des masques prend fin, la vénitienne tombe doucement pour chuter brutalement sur le sol. Sophronia ne peut aimer autre chose qu’elle-même ou que le pouvoir. Cœur de glace ou cœur de sang, sans aucun nom à l’intérieur, tourné vers un égoïsme alléchant et infatigable. Et la rancœur, aussi, sombre, gluante, qui plantait ses griffes d’acier dans tout le corps de Sophronia. Quoi, elle s’appelait Reine et elle ne pouvait gouverner ? On lui arrachait le trône et le pouvoir, lui laissant un petit bout de territoire comme amuse-gueule ? Elle s’entête, elle veut le contrôler, le manipuler, obtenir ce qu’elle veut. « Alors c’est ainsi. Personne ne m’aime, donc. Le comble de l’ironie pour la Reine de Cœur, ne crois-tu pas ? » Elle s’en moque bien de ce qu’on peut lui répondre, elle sait, elle, tout le paradoxe qu’elle représente à elle seule. Elle en veut au Chapelier, au Roi, à son mari, à qui que ce soit, car sous le couvert de la douceur d’une rose, il n’y avait que les épines pour lui érafler la peau. Elle se pensait plus puissante, puis féroce, puis forte, mais il n’y a que le goût amer de la déception, de la désillusion, de la compréhension désagréable du seul fait qu’elle n’arrivait pas à diriger : elle avait été bernée. Foolish girl. Elle n’a de reine que le nom. La prestance, la grandeur et l’incroyable pouvoir qui en découle avait péri, brûlé sur l’autel de la tromperie. Alice. Alice. Alice. « Soon, you’ll be dead. »

Pourtant elle arrive presque à se convaincre que cette paix pourrait mener à quelque chose. Elle voudrait endormir ses ennemis, ses ennemis qui l’obsèdent, car il ne passe pas un jour sans que leur nom ne franchisse ses lèvres, ne parcoure le labyrinthe de ses songes. Cupidon a planté sa flèche dans son cœur, mais c’est une flèche de haine, de désagrément, de noirceur telle qu’elle comprenait un peu plus le pouvoir dont elle avait hérité. Peut-être qu’elle pourrait étendre son pouvoir à tous. Alors ils ne seraient que des statues de verres, et elle pleurerait des larmes de joie dans son royaume de silence. Recluse dans sa Roseraie, Sophronia n’a pas renoncé. Elle sait qu’elle a encore quelques cartes à jouer, quelques monstres à chevaucher, quelques valets à appeler, quelque Jabberbabywocky à prier.

« There’s darkness everywhere when the sun goes down. » Sophronia ne peut s’empêcher d’aduler les rayons blafards de la lune. Le soleil, trop rond, trop jaune, trop chaleureux, trop doux. Ca ne lui plait pas. La douceur glaciale de la lune. Sa prestance majestueuse, celle qui chasse le soleil, la faiseuse de rêves, de marées et de tempêtes. Elle aimerait être aussi belle et délicate que la lune, astre des nuits du peuple tout entier. Elle se délecte de sa future vengeance, de son impétuosité à venir. Le Chapelier pensait pouvoir se moquer d’elle sans rien recevoir en retour ? Il se fourrait le doigt dans l’œil, et jusqu’au coude. Perdue dans son labyrinthe de sentiments, elle contemplait le monde à travers le prisme de sa folie, entêtée, déterminée, lovée dans ses propres idées. Serait-elle la reine qui mettrait son roi en échec ?



Dernière édition par Sophronia Abernathy le Sam 18 Juin - 1:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 86
LE MIROIR : mad as a hatter.
Date d'inscription : 17/06/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 0:42

PREMS.

/pousse tout le monde

Ce débuuuuuuuuuut. Et tu doutais hein, ma reine ? Sérieusement, j'ai dévoré le petit encart que tu as commencé à remplir et je t'avoue que ça me met l'eau à la bouche pour la suite !

En plus tu as choisi des images d'AMR... je crois qu'on va bien s'entendre.


DOOOOOONC de la part du chapelier un grand bienvenue officiel dans la contrée de Wonderland. Et la taxe smiley faut pas l'oublier :

Spoiler:
 



Il était grilheure ; les slictueux toves sur l’alloinde gyraient et vriblaient. Tout flivoreux étaient les borogoves. Les vergons fourgus bourniflaient Prends garde au Jabberwock, mon fils ! A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent ! — Lewis Carroll.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 185
Date d'inscription : 12/06/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 0:45

BIENVENUE OFFICIELLEMENT TOI

Puiis AMR c'est carrément la vie



-Tu seras une galaxie, t'es déjà mon univers. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 28
LE MIROIR :
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 1:09

Merci les chocopops.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 130
LE MIROIR : ka xlia ma pe tute
Date d'inscription : 10/06/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 6:28

Mein gott je suis amoureuse Le prénom est juste... parfait. L'actrice aussi, merci à Ambrose Et comment tu l'as développée, sa personnalité...

Allez j'm'assume comme groupie lécheuse de bottes What a Face



dors, dors, le mal est passé
'tis not dead what eternal lies, and in strange aeons even death may die (lovecraft, soundtrack) ; ©️alas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 56
LE MIROIR :
Date d'inscription : 05/06/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 9:04

Je dirais exactement l a même chose que MVDD le pseudo+le personnage+le conte+l'avatar Trop de perfection ! J'exige un lien madame
Bienvenue parmi-nous et bon courage pour la suite de ta fiche.


Darkly Dreaming
Weren't we all crazy in our sleep? What was sleep, after all, but the process by which we dumped our insanity into a dark subconscious pit and came out on the other side ready to eat cereal instead of our neighbor's children ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 9:33

Moi je t'aime pas Tu me piques mon chapelier
Damn god cette plume et toi qui disait t'inquiéter pour ton style, c'est parfait, elle fait déjà peur rien qu'en lisant le début j'adore de fou Par contre pour les roses c'est pas le chat c'est moi Dire que t'aurai pu être ma maman adoptive et au lieu de ça tu veux me couper la tête je suis tristesse
Je veux la suite de cette merveilleuse fiche
Bienvenue chez toi


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 9:37

Alice madness return *-* mais quel choix, et quel vava ! Très original ! Amuse toi bien par ici darling !
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 53
LE MIROIR :
Date d'inscription : 11/05/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 10:35

je rejoins le cortège des adorateurs de ta fiche la reine de coeur! en plus, le scénario était dingue, et tu lui donnes vie à merveille en plus de ça, ton pseudo est sublime bienvenue chez les toqués



You’re going to a very dangerous place, so be careful. The thing that slumbers there, it’s not human. You will see a sumptuous banquet, but don’t eat or drink anything. Your life depends on it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 86
LE MIROIR : mad as a hatter.
Date d'inscription : 17/06/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 14:34

Sois pas jalouse mon Alice. /câline la petite princesse

Même si je vais adorer te rendre jalouse mouahahaha. What a Face J'suis un méchant Chapelier. Et au pire, tu peut toujours la considérer comme une maman, on est comme une grande et belle grande famille déstructurée à Wonderland après tout.  

Donc, je reitère ce que je t'ai dis par mp : la fiche est par-faite. Tu as su t'approprier le personnage, et ta plume est sublime, je suis ravie de voir que la Reine de Cœur est en de bonnes mains. On va en faire de belles vilaines choses toi et moi. J'imagine bien le chapelier s'amuser à orner toutes les têtes coupées de son palais.

Donc je résume : PER-FEC-TION.



Il était grilheure ; les slictueux toves sur l’alloinde gyraient et vriblaient. Tout flivoreux étaient les borogoves. Les vergons fourgus bourniflaient Prends garde au Jabberwock, mon fils ! A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent ! — Lewis Carroll.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 28
LE MIROIR :
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 22
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 22:46

Merci à tous vous êtes trop adorables et choupinou je veux des liens et de la terreur joie avec vouuus

edit : (la fille qui a pas toute sa tête) En fait je m'imaginais que c'était Cheshire qui jouait des tours à la reine dans la Roseraie, ou alors juste un grain de folie passagère... Peut-être qu'elle a ordonné la veille d'en changer la couleur, et qu'elle a oublié. Mais si ça ne va pas je peux changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 185
Date d'inscription : 12/06/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Sam 18 Juin - 23:18

Juste :



-Tu seras une galaxie, t'es déjà mon univers. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 189
LE MIROIR :
Date d'inscription : 30/05/2016
MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   Dim 19 Juin - 9:57



Validé tu es

Bienvenue à la maison



Cette histoire (voilà pourquoi j'aime lire les histoires c'est parce que je m'enfonce dedans ) et ton personnage, ta plume, tu lui donnes vie parfaitement, on sent la tristesse qui suinte des pores de Sophro alors qu'elle est censée être une reine tyrannique on a plutôt de la peine et j'adore les nuances que tu lui as donné J'ai hâte de lire tes rps

Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes du Village, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LE REGISTRE DES PERSONNAGES. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres villageois. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.



♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️ ♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Car ces jeunes beautés sont l'incarnation même des nymphes de Jadis, des authentiques divinités sylvestres et champêtres du printemps nouveau, qu'hélas les phtisiques préraphaélites ont par trop désincarnées, ailées, éthérées jusqu'à l'abstraction..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: it is far better to be feared than loved   

Revenir en haut Aller en bas
 
it is far better to be feared than loved
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faith ☾ A heart that's broke is a heart that's been loved

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comptines Assassines :: Des personnages :: Les princes et les princesses :: Ils vécurent heureux-
Sauter vers: