AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité


MessageSujet: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 12:03



Nergal Hyena Berzerger

Nos cicatrices ont le mérite de nous rappeler que le passé
n'a pas été qu'un rêve .



nom : Berzerger vestige d'une luxure boème. Catin matricide qui n'avait aucun scrupule à laisser le fruit de son pêché airé sans âme dans les rues hideuses du quartier. Vestige d'un passé aujourd'hui représentant une lueure démoniaque qu'elle préfère taire pour ne pas entendre les murmures sordides.  ▲  prénom : Nergal incantation des enfers mésopotamienne, rejeton de Satan qu'elle incarne. La bête est sombre, agressive et froide comme l'épais glacier sur lequel elle essaye de tenir en équilibre pour ne pas basculer dans les abîmes et perdre toute humanité.  ▲  âge et date de naissance :Sans doute vingt-cinq années, peut-être un an plus, elle n'en sait rien. Petit bout de femme à double personnalités, elle n'a jamais souhaité son anniversaire, elle ne connaît pas l'odeur de la cire, encore moins celui d'un gâteau appétissant. La cavité buccale à sans arrêt cette odeur pestilentielle de sang, parfois même la texture en plus. Animal sauvage, parfois au comportement blessé.  ▲  ton conte : Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas, si le loup y était il nous mangerait. Comptine révélatrice, comptine sanglante à souhait. Mâchoire acérée, pelage couleur nuit, griffures profondes, charisme mélangeant l'homme et la bête. Nergal est le loup. Pauvre Pierre, il implora sa précense pour finalement devenir poussière, lambeaux, méconaissable. Un enfant bien espiègle, pourtant le loup n'est pas un mythe, c'est une légende, une créature frôlant la prouesse des dieux..   ▲ statut civil : Solitude, encore et toujours. Démon intérieur colérique, incontrôlable. Créature de la nuit qui ne connaît pas le sens du mot humanité. L'amour n'existe plus, il n'a jamais donné signe de vie. Il n'est que brouillard, insaisissable, brume menaçante. L'amour nourrit la bête, la solitude cherche à l'éteindre, à la rendre docile.  ▲  orientation sexuelle : La bête raffole de femelle, la complainte d'une femme égarée le temps d'une nuit. Le poids d'une peau étrangère sur ses courbes sensuelles, cette sensation semblable à un bien-fait d'une drogue inconnue, une pulsation étrangère faisant d'elle une marionnette en transe. Danser, encore danser pour ne faire qu'un avec l'homme, la femme, même les deux.  ▲  metier : La bête ne sait pas être douce, la main est lourde et maladroite. La belle est vif, ses doigts virevoltent, effleurent et chapardent. Sa silhouette n'est qu'ombre, l'allure est mystique et la posture du pied est digne d'une plume. Les yeux sont traîtres, hypnotisant et terriblement délicieux. Voleuse, chapardeuse, femme des ténèbres, qu'importe le surnom, les actes taisent le reste. ▲  Quel est ton conte ? : Pierre et le loup ▲  situation familiale : Orpheline, seule à vie. Esclave de la réputation de la catin, la torture du passé devient un fardeau de plus en plus lourd, le poids des mots pèsent sur ses épaules. Âme égarée, Âme en peine, errant dans un désert soporifique en boucle. Pas de frère, ni de sœur, aucune famille. Mère devenue poule pondeuse et fille de joie. Un lointain souvenir pour la créature, une plaie béante qui alimente la colère, engendre la haine et fabrique l'esprit de toute pièce. Père absent, maladroit et acteur d'une mort misérable pour une femelle qui en préférait un autre, ainsi de suite, l'histoire sans fin se répéta encore et encore. ▲ traits de caractère : Impulsive - Froide - Peu loquace - Asociale - Mystérieuse - Violente - Schizophrène - Lunatique - Torturée - Bornée - Rugueuse - Rancunière - Débrouillarde - Imprévisible - Méfiante - Peureuse - Droguée - Solitaire -   ▲  groupe : Froid comme le marbre ▲  crédits : tumblr & hepburns
Quel est ton pouvoir ? L'alter-ego, la bête, l'infâme. Le goût du sang de vient présent, comme une drogue. Une envie instable, la glotte devient lourde et déglutir un supplice. Le contrôle change de camp, il devient sauvage, cruel, sans humanité, les sentiments n'existent plus. La chair ne devient qu'une vulgaire sucrerie, les os des cures-dents. L'abomination hideuse remplace la silhouette féminine. La rage est infinie, la colère source du pouvoir. Le démon se nourrit du passé et se donne l'effet d'une bombe, dévastatrice et imprévisible.

Des manies, des obsessions, des habitudes... Pour qu'on puisse le connaitre un peu plus ton personnage ! La drogue. Elle enivre, brouille sa vision du monde, fait d'elle une esclave du temps qui passe, une chose bien moins mobile qu'un vulgaire légume. Elle vole, plane, se transporte loin de sa misère, pourtant à l'horizon elle ne voit que le chaos, la destruction. Le loup est là, toisant le déchet qu'elle représente d'un regard haineux, moqueur et pervers. La hyène cherche à manger les restes, la destruction est proche, la bête cherche à prendre le dessus, le combat est proche, le combat n'est pas à armes égales. Le sang. Il comble le vide, remplit l'estomac. L'humanité fout le camp, la misérable semble jeter l'éponge, elle n'est pas de taille face à la sauvageonne, pas de taille face à ses griffes bestiales, ses crocs blancs teintés de noir. La bête. Imposante, dévorante. Le cœur devient sauvage, l'envie de gambader devient plus intense, le fond est ténébreux, la forme hideuse. La glotte en redemande, les papilles s'agitent. L'humain est esclave, il souffre, il cherche une solution sans vraiment pouvoir imaginer un quelconque remède. Le rêve flirt avec le monde utopique, pourtant la malédiction est bien là, vestige d'un pacte ancien pour le prix d'avoir un enfant, monstre contre nature. Abomination d'un accord satanique, un bien pour un mal, une procréation maudite.  La solitude. Mère de prudence, l'humain n'attire pas la dame. Elle ère sans but, sans conviction. Survivre aujourd'hui, puis le lendemain. Une pomme, puis deux. Le corps est nourrit, si frêle, si fétiche. Le squelette est fragile, l'âme également. La voix n'existe pas, ou peu. Le son est agréable semblable à une belle brise d'été. L'oreille siffle, frétille comme un poisson hors de l'eau. Le tympan s'en contente, s'en amuse. La misère. Cheveux sales, femme non désirable, visage sauvage, cœur de marbre. La faim n’existe plus, elle est secondaire. Vêtements protégeant du froid, unique but d'un tissu aujourd'hui délabré, les mains volent mais l'argent ne rentre pas. La babine est humide, langue en mouvement, signe d'un manque alarmant de nourriture. Le squelette n'est que l'ombre de lui-même. L'estomac n'attend plus rien, la force semble s'échapper. La bête relève le niveau, dévore et engloutit. Rien ne semble satisfaire l'humaine, rien ne semble la rendre plus dodue, plus ravissante. Le pain est dur, pouvant faire tomber un morceau de râtelier. L'eau est stagnante, le corps rejette le mal. La moisissure semble être un quotidien, le cafard une espèce cousine. Le lit n'est pas confortable, il brise les vertèbres. La couverture est présente pour faire jolie, l'oreiller est digne d'une pierre. La vie est miséreuse, poussiéreuse.   














Ici c'est la partie hors rp, on aimerait plus en savoir sur toi, ce que tu aimes, d'où tu viens... Comment tu as connu le forum et ta fréquence de connection aussi. Incarnation du martinet pour les enfants, je suis un jeune homme de 23 ans ( demain, pour le moment c'est 22  Arrow ), j'aime les canards et parfois le dimanche, je joue au bridge avec mes amis autour d'un verre de tisane.  









Dernière édition par Nergal Berzerger le Ven 17 Juin - 17:32, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 12:04



Here come the pain

Nous trouvons de tout dans notre mémoire : elle est une espèce de pharmacie, de laboratoire de chimie, où on met la main tantôt sur une drogue calmante, tantôt sur un poison dangereux.



Vous voilà arrivés à la deuxième partie, plus quelques minutes sur votre clavier pour former une histoire et la fiche sera complète. Nous avons d'ailleurs très hâte de lire la genèse de votre personnage et pour cela un minimum de 500 mots est demandé. Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.



Dernière édition par Nergal Berzerger le Ven 17 Juin - 23:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 12:16

J'attendais que tu postes ta fiche parce qu'un petit chaperon rouge avec Zoe Kravitz c'est juste hyper original comme choix, sauf si je me trompe et que tu fais la grand mère ou la mère ? Et ce début de fiche, j'aime tes mots, j'ai hâte d'en lire plus, tu as aiguisé toute ma curiosité ! Bienvenue chez toi
Par contre il est interdit de mettre des +1


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 86
LE MIROIR : mad as a hatter.
Date d'inscription : 17/06/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:29

Ce titre........ What a Face

J'espère que vous allez ouvrir un restaurant ma chère dame.

En tout cas, j'étais forcée de faire un petit passage en voyant le conte et l'avatar = des choix parfaits, j'ai hâte d'en savoir un peu plus sur la miss Nergal.

Bienvenue parmi nous !



Il était grilheure ; les slictueux toves sur l’alloinde gyraient et vriblaient. Tout flivoreux étaient les borogoves. Les vergons fourgus bourniflaient Prends garde au Jabberwock, mon fils ! A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent ! — Lewis Carroll.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:34

Elle ne sera ni l'un ni l'autre, elle incarnera le loup. C'est plus complexe qu'une simple histoire de grand méchant loup, non loin de là. Son pouvoir tire sa force de son alter-ego d'une cruauté sans égal, une abomination de la nature. Elle incarne ce personnage dans ce conte parce que le loup est un meurtrier inconscient, c'est son instinct qui le dicte, comme la jeune femme. Je ne sais pas si j'ai été très claire, mais ce sera développé un peu plus tard dans ma fiche.

Merci pour votre accueil, j'ai mis ce +1 car je voulais remplir le début de ma fichette pour ne pas qu'elle reste vierge, j'ai horreur de ça
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 185
Date d'inscription : 12/06/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:38

ZOEY EST TELLEMENT PARFAITE ** en plus pour le loup je meurs

VU QU'EN VRAI CA PASSE PARCE QU'ON SAIT PAS SI LE LOUP EST UNE LOUVE DONC VOILA


En tout cas un groos bienvenue sur toi



-Tu seras une galaxie, t'es déjà mon univers. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:44

Ange Deloiseau a écrit:
ZOEY EST TELLEMENT PARFAITE ** en plus pour le  loup je meurs

VU QU'EN VRAI CA PASSE PARCE QU'ON SAIT PAS SI LE LOUP EST UNE LOUVE DONC VOILA


En tout cas un groos bienvenue sur toi

Subtilité de l'ange et de l'oiseau
Tu as compris exactement mon intention, le suspense n'y est plus
Merci de ton accueil
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:49

J'adore l'idée vraiment (ça me dérange à chaque fois de refuser un truc surtout quand les idées sont superbes ) mais malheureusement les sexes ne sont pas interchangeables Bon après il y a plusieurs loups dans plusieurs contes et ce sont toujours les "méchants" de l'histoire donc... en fait ce qui serait bien c'est de changer de conte, prendre Pierre et le loup par exemple ? Ou Les trois petits cochons Surtout qu'en fait il y a déjà un loup du petit chaperon rouge qui est en train de faire sa fiche Voilà Je suis vraiment désolée, mais ce petit problème peut vraiment s'arranger, je me dis même que tu peux prendre le loup du chaperon de Grimm et non de Perrault comme ça l'histoire est réglée
Et avec ce que tu m'as raconté c'est juste... je suis trop fan j'ai hâte de lire ta fiche du coup

Citation :
Merci pour votre accueil, j'ai mis ce +1 car je voulais remplir le début de ma fichette pour ne pas qu'elle reste vierge, j'ai horreur de ça
J'aime aussi lire des petits bouts quand la fiche est postée !


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:53

Aislinn Liddle a écrit:
J'adore l'idée vraiment (ça me dérange à chaque fois de refuser un truc surtout quand les idées sont superbes ) mais malheureusement les sexes ne sont pas interchangeables Bon après il y a plusieurs loups dans plusieurs contes et ce sont toujours les "méchants" de l'histoire donc... en fait ce qui serait bien c'est de changer de conte, prendre Pierre et le loup par exemple ? Ou Les trois petits cochons Surtout qu'en fait il y a déjà un loup du petit chaperon rouge Voilà Je suis vraiment désolée, mais ce petit problème peut vraiment s'arranger, je me dis même que tu peux prendre le loup du chaperon de Grimm et non de Perrault comme ça l'histoire est réglée
Et avec ce que tu m'as raconté c'est juste... je suis trop fan j'ai hâte de lire ta fiche du coup

Quoiqu'il arrive, le loup reste l'élément moteur, je peux très bien utiliser le conte de Pierre et le loup, je n'y avais même pas pensé d'ailleurs, c'est pourquoi merci de m'avoir soufflé l'idée, j'adore.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 13:59

Je suis ravie que le léger problème soit réglé aussi vite, surtout avec un super personnage comme le tien !
Bon tu me réserves un lien ?


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 14:03

Aislinn Liddle a écrit:
Je suis ravie que le léger problème soit réglé aussi vite, surtout avec un super personnage comme le tien !
Bon tu me réserves un lien ?

Je ne suis pas chiant du tout, même compréhensif, autant me le dire de suite plutôt qu'après avoir basé mon personnage dessus
Avec grand plaisir, j'irais lire un peu la documentation de ton personnage pour me faire une idée, de ton côté je te laisse découvrir petit à petit Nergal
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 53
LE MIROIR :
Date d'inscription : 11/05/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 14:46

Citation :
j'aime les enfants, ils ont bon goût
ne mange pas tous les enfants du coin, faut apprendre à partager
le début est plus que prometteur, j'adule, je campe



You’re going to a very dangerous place, so be careful. The thing that slumbers there, it’s not human. You will see a sumptuous banquet, but don’t eat or drink anything. Your life depends on it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 17 Juin - 16:56

Ozymandias Satie a écrit:
Citation :
j'aime les enfants, ils ont bon goût
ne mange pas tous les enfants du coin, faut apprendre à partager
le début est plus que prometteur, j'adule, je campe

Le partage ? Je le mange aussi
merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   Ven 24 Juin - 9:35

Coucou

Le délai de ta fiche est maintenant dépassé, nous aimerons bien avoir de tes nouvelles car sans cela nous serons obligés d'archiver ta fiche et de supprimer ton compte

Il te reste trois jours de sursis néanmoins


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal   

Revenir en haut Aller en bas
 
j'aime les enfants, ils ont bon goût - nergal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Nabz Coussin/doudou pour les grands enfants...
» artistes, illustrateur(trices) , peintres qu'on aime
» DDP, je t'aime moi non plus !
» TROISIEME EPREUVE : LES ENFANTS DU NABZ
» Souffleur-alcolique lvl 17 n'aime pas l'alcool )-:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comptines Assassines :: Des personnages :: Les princes et les princesses :: Envolés dans les lignes-
Sauter vers: