AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luna - No, we're not promised tomorrow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité


MessageSujet: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Mer 15 Juin - 16:20



Luna Lipov

Sweet dreams are made of these
Who am I to disagree?
Travel the world and the seven seas
Everybody's looking for something



nom : Lipov, un nom d'emprunt, un nom qui ne veut rien dire. ▲  prénom : Luna, comme la lueur de la lune et les secrets de la nuit.  ▲  âge et date de naissance :  J'ignore cette donnée qui se veut importante, tous l'ignorent. Ma mère n'a jamais pris la peine de célébrer ma naissance et aujourd'hui, je suppose avoir passé mes trente-trois années de vie. Sûrement plus, de toute façon. Alors, je vais me donner trente-neuf ans et ignorer que je pourrais avoir dépassé la quarantaine ou les quelques siècles. ▲  ton conte : La petite sirène, la petite ondine qui frétille telle une poisson. Je suis celle qu'on nomma la sorcière des mers et celle qu'on n'apprécia que très peu.  ▲ statut civil : Éternelle célibataire, bafouée de grande envergure, sale vilaine maîtresse. Quel titre vous ferait-il plaisir? ▲  orientation sexuelle : La chair est la chair. Le sexe n'a aucune importance. ▲  metier : Prêteur sur gage. Si, vous avez bien lu. Je conclus des échanges et des contrats. Je m'assure qu'on les respecte et je tire ma richesse du malheur de pauvre imbéciles désespéré.▲  Quel est ton conte ? : La petite ondine. ▲  situation familiale : Renié depuis plus longtemps, que je ne l'avouerai..▲ traits de caractère : Blasé - Sarcastique - Opportuniste - Cynique - Désillusionné - Drôle - Exaspéré - Kinesthésique - Artiste peintre - Féministe - Indépendante - Colérique - Provocatrice - Instable - Exaspérante - Observatrice - Perspicace - Menteuse - Curieuse - Créative - Maternelle - Bitch - Morbide - Impulsive -  Gaffeuse - Marginale - Sans pitié ▲  groupe : Ma réputation me précède et c'est le cœur lourd que l'on me croit froid comme le marbre ▲  crédits : Swan.

Quel est ton pouvoir ? Les tempêtes répondent à mon appel, elles prennent vie à mon souffle et se déchaîne à mon commandement. Elles ne sont pas clémentes, elles ne sont pas un phénomène stable, que je contrôlerais à la perfection. Elles sont à mon image et c'est ce qui nous a lié si intensément. Et pour information, quand je parle de tempêtes, je ne parle que de celles qui ont un lien avec l'eau et les mers.

Des manies, des obsessions, des habitudes... Pour qu'on puisse le connaitre un peu plus ton personnage ! Je ne peux pas m'empêcher, je note absolument tout ce que je connais sur qui que ce soit. Je monte mes dossiers avec le temps et les observations qui me sont offertes… Quoi? La vie privée ne fait pas vraiment partie des choses que je respecte facilement. Je m'y efforce, sincèrement, mais… Non. Je n'y arrive pas. Alors, autant m'y consacrer pleinement. Depuis ma plus tendre jeunesse, j'ai en horreur les vêtements qui me serrent le corps, j'ai l'impression d'étouffer et mon style vestimentaire en est venu à la provocation. Trop de peau, pas assez de tissu. J'ai entendu beaucoup de reproche, mais personne n'arrivera à me faire porter ces catastrophes qui empêchent la peau de respirer librement. La liberté c'est important, même pour les pores de la peau! Alors, ma théorie, que je mets en pratique chaque jour, consiste à ne porter aucun soulier… En aucune circonstance et de me couvrir le moins possible, sauf avec des tissus souples et qui caresse la peau, sans l'étouffer! J'ai pris l'habitude de poser à haute voix, la question que tous pensent tout bas. Après tout, qu'est-ce qui est mieux que de vivre en créant le malaise autour de sa personne? Voir toutes ces expressions gênées et ces regards de reproche… Un délice!
Je me frotte comme un chat… Non, vous n'avez aucun problème de vision. J'ai bien écrit ces mots. J'aime le contact physique, je ne peux vivre sans et mes invités en paies les frais. Je frôle, je touche, je flirte avec les limites de l'inacceptable, tout ça parce que pour moi c'est tout à fait normal. Je suis comme une enfant en mal d'amour, qui ne sait pas encore ce qui est convenable ou pas. Devrais-je en dire plus ou vous laisser découvrir mes autres manies, si adorable? C’est bien ça la question non? Allez! Adviendra que pourra! Je vous laisse le plaisir d’apprendre à me connaître.














Ici c'est la partie hors rp, on aimerait plus en savoir sur toi, ce que tu aimes, d'où tu viens... Comment tu as connu le forum et ta fréquence de connection aussi. Je viens du pays des caribous et j'ai 23 dents à mon actif! Faudra m'appeler avec des petits noms d'amour, parce que je ne dis jamais mon vrai prénom. Mais, Luna suffira pour les non-inspirés de ce monde! Je devrais me connecté un peu chaque jour et rp chaque semaine, deux semaines. Et quand c'est aux deux semaines, je réponds en rafale! Je me souviens plus de comment j'ai trouvé le forum... Même si c'est récent... Oui, la mémoire de poisson rouge c'est deux secondes!  









Dernière édition par Luna Lipov le Sam 18 Juin - 16:24, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Mer 15 Juin - 16:20



Arrache mon cœur encore une fois

Hit me like a man, love me like a woman



Je flotte, je m'envole, je nage. J'ignore exactement le mot que je dois utiliser, mais l'effet reste le même. Je jubile de ce bonheur simple et solitaire. Loin de la populace des sirènes et tritons snobinard, je fais allez ma queue et explore ces eaux qui me sont confidentes et de fidèles amis. Je n'ai parlé à aucune créature de mon espèce depuis plusieurs années, exclus et renié, je ne suis plus que celle que l'on nomme la sorcière des mers. On s'enfuit quand mon ombre se dessine et avant de s'endormir, je sais que les enfants ont peur que je vienne les chercher. J'ai conscience de cette sale réputation que l'on me fait et je fais tout pour la maintenir. Ils ont voulu me détester et cette haine, je leur rends plus intensément qu'ils ne se l'étaient imaginés. Comme quoi, j'aurais dû courber l'échine et accepter leur point de vue! Je n'étais que la vilaine catin des mers, la garce qui avait poussé leur roi à la faute. Oh… Je n'étais qu'une des pauvres victimes de l'appétit d'un homme. Rien de plus. Rien de moins. Une tare inacceptable dans ce peuple des mers arriéré. Un peuple si envoûtant qu’on en oubliait la souffrance d’y naître femme et d’autant plus, désirable. Remontant à la surface, je m’installais tout près de la rive. Il était hors de question que j’y reste d’avantage… Seulement, les souvenirs me submergeais et m’enfonçais dans cette vie qui n’avait jamais voulu être mienne.

...

L'insouciance de la jeunesse avait fait de moi sa muse, lorsque je découvrais pour la première fois que je n'étais pas exactement comme les autres. Dans mon sang, il n'y avait pas que le chant des sirènes et l'appel de la mer, il y avait une autre force qui pulsait et m'envoûtait. Sorcière, j'étais. Une première dans l'histoire de notre peuple. Mes talents effrayaient et lorsque les émotions me surprenaient, j'agitais les mers de mes pleurent invisible. Je n'avais personne pour me guider et ma famille me tourna le dos. Je n'en étais pas moins naïve et prête pour découvrir ce que la vie avait à m'offrir. Dans ma solitude, je ne vieilli pas de la même manière que les autres jeunes filles de mon âge. D'autant plus, qu'on ne pouvait entièrement ignorer mon existence. Sœur du futur roi, princesse de par ce lien de sang, j'étais une tâche à la famille royale. Mon existence était murmurée et ma vie, se déroulait trop loin d'eux pour que je ne sois pas doucement effacé des mémoires les plus jeunes. Adulte, j'avais encore l'inexpérience d'une adolescente et le visage d'un charmeur eut raison de moi. L'amour me submergea et chassa la légère aigreur qui avait vu le jour dans mes pensées. Je ne voyais la vie que par le bonheur qu'il m'inspirait. Lui, se voyou qui m'encanaillait. Il me poussait à explorer et à sortir des sentiers battus. Avec lui, j'appris le goût du risque et le goût du vice... Avec lui, j'eus le plaisir de voir naître ma fille. Une jolie sirène, ma jolie sirène. Je mettais tout de côté, y compris cette magie qui coulait en moi. Je n'étais plus qu'une mère. Une mère heureuse et comblée. Je ne voyais pas ce que convoitait mon amour. Une fois l'enfant né, il s'empressa de lancer la controverse. Mon frère avait été couronné à la mort de mon père, ce qui me rendait plus légitime que mon cadet. J'avais une descendance et pas lui. Je pouvais assurer l'avenir de la lignée et sans mon accord, il me lança dans la course au trône. Je ne comprenais pas cette obsession pour le pouvoir et un doute s'insinua en moi. M'aimait-il réellement?

La peur au ventre, je tentais de le faire taire. Mon instinct me criait qu’une catastrophe allait m’arriver.  Passive, habituer à subir, je me réveillais un jour où l’eau me semblait trop claire. Le soleil la réchauffait délicatement et créait une lumière douce, une journée trop parfaite pour que je m’y sente confortable. Seule dans ma demeure, mon cœur s’arrêta. Ni mon amour, ni ma fille. Il n’y avait plus personne autour de moi. La peur s’agrippant à mes entrailles au point de m’en faire mal, je quittais mon abri et cherchait dans tous les recoins. Je m’épuisais et incapable de faire un mouvement de plus, je me laissais sombrer dans les profondeurs de l’océan. Je coulais, jusqu’à ce qu’une voix attire mon attention. Un timbre masculin, une familiarité qui venait tout droit de mon enfance. Mon frère m’empêcha de sombrer dans la démence, pour mieux m’achever. « Lunie chérie. » Le cœur qui ne savait plus sur quel pied danser, je le laissais m'approcher et caresser ma chevelure qui flottait tout autour de moi. Je ne l'avais plus revu, depuis que notre mère m'avait empressé d'aller vivre au loin. Qu'est-ce que j'étais supposée ressentir? Il avait vieilli, ses traits me rappelaient ceux de mon père. « Ne perd pas ton temps, Lunie chérie. Il est reparti dans les bras de sa femme » Le choc, ce fut tout ce que je pu ressentir. L'information ne me semblait pas logique et j'ignorais comment réagir. « Nous avons passé un accord lui et moi. Il n'embêtera plus la famille désormais et puisque tu te retrouves seule pour éduquer la petite, j'ai préféré la prendre sous mon aile. Elle sera élevée comme mon aînée. » Un coup de poignard après un autre. Cette personne de mon propre sang n'aurait pas pu faire mieux avec une véritable arme.

J'ignore toujours pourquoi je me suis laissé faire. Je crois que j'avais simplement pris l'habitude qu'on prenne les décisions pour moi. Une lueur pris quand même vie dans mon regard cette fois-là et quand mon frère me tourna le dos, j'abandonnais la vie de sirène. Je me sentais faible et dépourvu de tout, j'avais oublié que je n'étais pas comme les autres… Remontant vers la surface, j'y fis la rencontre d'une maîtresse. Une vieille indienne qui vue, derrière ma queue de poisson, la femme que je pourrais devenir. Je pleurais la perte de ceux que j'avais aimés, le ciel s'était couvert et depuis des jours une tempête secouait la terre et la mer. Incapable de me calmer, c'est elle qui me trouva et qui me pris en main. Sous ses ailes, je pus avoir des jambes de femmes et marcher parmi ceux de son clan. Même si, ce n'était qu'une illusion. Pendant cinq ans, elle me transmit tout son savoir. Cinq années, qui me virent changer du tout, au tout. Je n'étais plus une petite fille naïve. Je n'étais plus une victime soumise aux bons plaisirs de sa race. Non, j'étais bien plus et ce fut dans cet état d'esprit que je retournais sous l'eau. Abandonnant ce qu'on avait nommé Neverland, derrière moi.
Mon retour dans notre belle cité sous-marine ne fut pas accueilli avec amour, mon frère me menaça même. De sa bouche, il me transmit son dégoût et sa décision de mettre fin à ma vie, si j’avais le culot de le défier. Furieuse, je ne fis que lui sourire en coin et me retirer. Je me trouvais un domaine qui m’était propre. Là où la végétation avait déserté et changer pour se durcir. Là où le soleil ne se montrait que très rarement. Là où crapaud, anguilles et murènes vivaient en harmonie loin de toute la beauté ensorcelante de ce monde. Bien installé, je me mis en quête de mes propres ingrédients, il était temps de punir cet homme imbu de sa personne.

Le pauvre vieillie du jour au lendemain, son corps devint celui d’un vieux triton. Ses cheveux blanchir et son visage se ratatina. Il avait perdu de sa grandeur, courbant le dos et moi, gentiment installé dans sa chambre pour le regarder s’éveiller, je me contentais de rire à gorge déployé. Sans m’expliquer davantage je l’abandonnais à son sort, nageant... Un baume au cœur.  

Désormais... Ma légende était née, je ne fus plus jamais Luna... Seulement, la sorcière des mers.

Plus de dix ans plus tard, je vis la plus jeune de mes nièces apparaître sous mon regard désormais glacé. Ses traits rouvrirent le gouffre que la perte de ma fille était devenue. Une blessure sans fin, que je ne pouvais combler. La reprendre… Après tant d'années ne servirait à rien. Elle ignorait même mon existence. J'avais, toutefois, une adolescente apeuré, tremblant de toutes ses écailles. Je n'avais même pas esquissé un mouvement, que son cœur semblait prêt à défaillir. Étais-je aussi monstrueuse, que le regard des gens, semblaient constamment me dire? Tous ceux qui rampaient jusqu'à moi et m'implorait de leurs offrir monts et merveilles, mais qui redoutait mon existence. Je les trouvais pathétiques.

U.C.



Dernière édition par Luna Lipov le Dim 19 Juin - 21:24, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 185
Date d'inscription : 12/06/2016
MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Mer 15 Juin - 16:59

BIENVENUE TOI ça promet un personnage intéressant tout ça !



-Tu seras une galaxie, t'es déjà mon univers. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 189
LE MIROIR :
Date d'inscription : 30/05/2016
MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Mer 15 Juin - 20:45

Comme je disais sur la Cb tout à l'heure, j'ai super hâte de voir ce que tu vas en faire, déjà qu'elle soit totalement ambiguée sans méchanceté ni gentillesse, oui je me comprends c'est génial comme idée, je suis curieuse maintenant genre fortement, parce que oui la méchante sorcière des mers n'est pas si méchante, elle a juste été payée pour un contrat voilà tout ! et Jessica en avatars c'est juste parfait Et tu écris en je, c'est tellement compliqué d'écrire en je et tu y arrives juste parfaitement. Je veux la suite, je veux un lien, je plante ma tente
Bienvenue chez toi


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️ ♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Car ces jeunes beautés sont l'incarnation même des nymphes de Jadis, des authentiques divinités sylvestres et champêtres du printemps nouveau, qu'hélas les phtisiques préraphaélites ont par trop désincarnées, ailées, éthérées jusqu'à l'abstraction..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Ven 17 Juin - 0:55

Merci vous deux!
Tant de compliments miss Beaumont, vous essayez de me séduire je dis! Pour moi écrire au je est plus simple que n'importe quel autre pronom HAHAHA XD Ce sera avec plaisir pour le lien et je me dépêche pour la suite!
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 189
LE MIROIR :
Date d'inscription : 30/05/2016
MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Ven 17 Juin - 11:26

Oui j'essaie de séduire tout le monde, surtout quand il s'agit d'une belle rousse pouvant déchaîner les cataclysmes Faut l'avoir dans sa poche Je stagne toujours dans le coin en ayant toujours cette curiosité de lire la belle histoire !


♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️ ♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Car ces jeunes beautés sont l'incarnation même des nymphes de Jadis, des authentiques divinités sylvestres et champêtres du printemps nouveau, qu'hélas les phtisiques préraphaélites ont par trop désincarnées, ailées, éthérées jusqu'à l'abstraction..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 53
LE MIROIR :
Date d'inscription : 11/05/2016
MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Ven 17 Juin - 14:40

LA SORCIÈRE DES MERS. LA VILE DIABLESSE SOUS LES TRAITS DE CHASTAIN le personnage me terrifie dans le conte, et je crois qu'avoir choisi cette bouille toute choupi/malicieuse, c'est encore plus diabolique



You’re going to a very dangerous place, so be careful. The thing that slumbers there, it’s not human. You will see a sumptuous banquet, but don’t eat or drink anything. Your life depends on it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Ven 17 Juin - 15:05

Beaumont - c'est vrai que m'avoir dans sa poche ça évite de finir trempé ! Je te ferai signe quand j'aurai avancé !  Sûrement demain!

Satie - la bête avec cette tête !  Non mais, c'est juste... cruel!   et puis, elle est toute gentille ma sorcière !  Faut pas en avoir peur  
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 86
LE MIROIR : mad as a hatter.
Date d'inscription : 17/06/2016
MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Ven 17 Juin - 15:08

Je sais que je suis arrivée après toi mais bon, je me devais de faire un petit passage éclair par cette fiche.

Ce personnage dépotte, ces choix d'avatar et de conte.... okay tu m'as achevé. Je réserve un lien, belle sorcière.

Bienvenue parmi nous du coup et bonne fin de rédaction de fiche !



Il était grilheure ; les slictueux toves sur l’alloinde gyraient et vriblaient. Tout flivoreux étaient les borogoves. Les vergons fourgus bourniflaient Prends garde au Jabberwock, mon fils ! A sa gueule qui mord, à ses griffes qui happent ! — Lewis Carroll.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Sam 18 Juin - 14:20

Je te rend le compliment! Tu as vu la tête que tu as donné au chapelier ? Ce sera avec plaisir pour le lien!
Bon courage pour ta fiche à toi aussi
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Mar 21 Juin - 15:31

Je termine ma fiche d'ici demain promis
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   Mer 22 Juin - 10:11

Où en es-tu dans ta fiche ?
Ton délai s'arrête aujourd'hui


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Luna - No, we're not promised tomorrow.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luna - No, we're not promised tomorrow.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charisma Sultana (Ellowyne Invisible Ink) l'amie de Luna est arrivee
» Charlie & Mary Faith ▬ Yesterday is history. Tomorrow is a mystery. Today is a gift. That’s why we call it “The Present”
» Présentation de Lilas Luna Sims
» teo luna dao
» Bababaloo's Luna Park / Gaming Room

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comptines Assassines :: Des personnages :: Les princes et les princesses :: Envolés dans les lignes-
Sauter vers: