AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité


MessageSujet: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Dim 5 Juin - 11:18



Aloysius Von Leuchtenberg

On rend bandant les rêves les plus tartes, à force de billets verts, de toc, de plaqué, de paillettes, jusqu’à ce que le dernier des humains se prenne pour un empereur et devienne son propre dieu...



nom : Soupçon de noblesse extirpés aux affres de la barbarie. Élan d'allégresse arraché aux mondes des féeries.  Parfums corsés, épicés, des prémices de la fin d'une rêverie déjà étiolée au fil des années. Poussières soufflées aux quatre vents, dispersées, disséminées, oubliées. Les Leuchtenberg sous de ceux là, de ceux que l'on connaît sans pouvoir s'en souvenir, de ceux que l'on aime à oublier pour mieux s'en prévenir. ▲  prénom : Les tambours alors battent, et battent encore, se font la mesure dissonante, discordante, de leurs pas dans la montagne. Châteaux perchés entre deux cimes, déambulant entre les nuages, il n'en restait que le voile palpable transis des cris de quelques agonies. Pas perdus sous les voiles de Séléné, noyés des incertitudes fauves que fécondent la nuit, habités des créatures funestes qui en montrent les crocs. Alois.  Aloysius. Qu'importe le nom qu'on lui donne, soufflant l'hérésie d'une âme éperdue entre les vagues de la réalité. ▲  âge et date de naissance : Réalité somme toute viciée de quelques rêveries cauchemardesques, fantasmes teintés de ses écarlates pensées. Trente sept années qui font leurs rondes et dansent sur les tombes de ses espérances, creusant un peu plus le trou dans lequel il s'est lui-même jeté. Vautré dans l'obscurité, les regards luisants sous la neige tombante d'un hiver qui le recouvre, il se laisse submerger par le temps qui passe et le dépasse.   ▲  ton conte  : Plongeon perpétuel, immuable, et inviolable qui le fait sombrer dans la réminiscence d'un passé pas si lointain.  Animal aux regards émeraudes qui rôde entre les arbres et se tapis dans les ombres des ombres. Le voilà le loup qui effraie les enfants et fait naître le frisson au creux des chairs allanguies. Métaphore curieuse d'un danger qui se tapit au creux des esprits le plus viciés, bien loin des idéaux d'innocence naguère contés.▲ statut civil  : Ne sont dès lors plus les naïves ingénues qui viennent se vautrer dans ses bras, pas plus que ne se jouent de lui les inconstantes péronnelles. L'homme, tout autant que le loup, ne s'attache qu'à l'incarnat d'une passion dévorée qui déjà le subjugue. Lien d'inconstance qui le lie à la lie d'une humanité encapuchonnée, à jamais passionnée par le grenat d'un regard carnassier. Nulle union sous les horizons les plus funestes, à peine plus qu'un cœur accrochés sous l'once des ronces. ▲  orientation sexuelle : Poids mort qu'il traine à sa vie, rose aux épines ardentes qui s'enfoncent dans ses chairs. Lambeaux de peaux garnies des amours infâmes tout emplis des infinies largesses de ses désirs infernaux. Écarlate extatique qui dégouline sur la rondeur de ses chairs qu'il lèche goulûment, dévore les courbes de son corps d'une gourmandise infinie. Le besoin impérieux de s'y voir mourir, le souffle souffreteux de s'y entendre périr. Fièvre aux corps pour la femme. Obsessions maladives pour cette femme. ▲  metier :  Hantise de ces bois qu'elle traverse de sa démarche chaloupée, se nimbant des fumées d'incarnats qui la rende tentatrice. Il inspire, expire, s'empoisonne un peu plus sous l'onde de ses parfums putrescents. Elle, toujours elle, à jamais elle. Elle qui danse sur les sentiers de cette foret dont il est le gardien, elle qui se joue de lui en se moquant outrageusement de lui par défis. ▲  Quel est ton conte ? : Petit chaperon rouge, voila tout ce qu'elle est, ombre écarlate qui gambade dans la moindre de ses pensées, fait émerger les amours cruels et insensés. Grognement bâtard du grand méchant loup qui résonne sous l'écho d'un rire cristallin, il n'est plus que la bête infâme qui court après l'infante, il n'est plus que le loup qui a faim de cette autre.▲  situation familiale : La malediction qui pèse sur lui n'est pas tant pourvue de griffes et de crocs qu'habillée de ce carmin extasiant. De sa famille, dès lors, il ne reste plus rien. Tous on préféré l'oublie à la course effrénée, tous on préféré s'en défaire plutôt que d'en souffrir. La roue tourne continuellement, ne marque que ses chairs à lui du tourment de la Séléné infernale, laissant à jamais tomber le linceul écarlate devant ses yeux fauves et éperdus.▲ traits de caractère Assombris de mille et un tourments, personnalité outrancière toutes maculés des carmins hérétiques. Sourires profanes esquissés sur les portraits monacales. Ambivalence certaines qui, déjà, font se bousculer les plateaux sur les balances célestes. L'homme se veut d'une douceur froide, martyre de la bête sans pour autant en montrer les prémices de quelques souffrances. La bête se veut infernale, se fait meurtrière et rôdeuse, mordant au sein la société qui l'aura engendré, qui l'aura nourri, pour mieux la rejeter. Années serviles à jamais marquées au creux de ses chairs, ressortent comme autant de dents au creux d'une mâchoire digne des bouches de ces enfers tant de fois invoqués. Créatures toutes façonnées des vices d'une humanité déjà tombée sous les affres de leurs multiples vicissitudes. Rien de plus que le reflet trouble de ces secrets qu'ils n'ont de cesse de murmurer pour ne pas récrier les mots pourfendus de vérités. Mensonges outranciers qui déjà font montre de tout une puritanisme outrancier dont il n'a cure. L'homme est ainsi fait, tout ourlé de ces fils d'or qui cousent et maintiennent ainsi sa bouche, fait expirer son ombre à sa place pour mieux en faire grande l'alter. Ego tout offert à l'orgueil d'un loup qui se rengorge de ces désirs, chassant, furetant, jamais bien loin de ce qui s'annonce comme l'écho de sa gloire. Les deux se complètent autant qu'ils s’entre-dévorent. Autant de lumière que d'obscurité, autant de séduction que de répulsion, tout se mêle pour laisser paraître le parfum suave des petites morts annoncées. ▲  groupe : froid comme le marbre ▲  crédits : Simaumauune & Tumblr.

comment se manifeste le pouvoir de la lune sur ton personnage ? quelques lignes pour nous dire comment l'âme s'égare dans le noir quand la nuit se lève.

Des manies, des obsessions, des habitudes... Pour qu'on puisse le connaitre un peu plus ton personnage ! Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.












Ton pouvoir quel est-il, raconte nous en quelques lignes en quoi ton personnage est lié à la magie. Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.














Ici c'est la partie hors rp, on aimerait plus en savoir sur toi, ce que tu aimes, d'où tu viens... Comment tu as connu le forum et ta fréquence de connection aussi. Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.









Dernière édition par Alois Von Leuchtenberg le Mar 14 Juin - 0:27, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Dim 5 Juin - 11:18



Un titre d'histoire

Et une citation cool, qui reflète ton personnage.



Vous voilà arrivés à la deuxième partie, plus quelques minutes sur votre clavier pour former une histoire et la fiche sera complète. Nous avons d'ailleurs très hâte de lire la genèse de votre personnage et pour cela un minimum de 500 mots est demandé. Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.

Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Dim 5 Juin - 12:30

Pourquoi il n'y a rien encore dans ta fiche ?
Le loup c'est toujours un super rôle, il me fascine ce personnage !
J'attends de lire ta fiche du coup, je plante ma tente
Bienvenue chez toi


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Dim 5 Juin - 20:23

THE BIG BAD WOLF.
le rôle est fascinant je l'attendais avec tellement d'impatience! luke est parfait pour l'incarner et les quelques lignes rédigées sont parfaites, j'vais planter ma tente pas très loin j'pense. sinon bienvenue par ici et si tu as des questions ma boîte mp est grande ouverte.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 53
LE MIROIR :
Date d'inscription : 11/05/2016
MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Jeu 9 Juin - 9:36

le pédophile LE LOUP
joli début de fiche
bienvenue



You’re going to a very dangerous place, so be careful. The thing that slumbers there, it’s not human. You will see a sumptuous banquet, but don’t eat or drink anything. Your life depends on it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 155
LE MIROIR :
Date d'inscription : 01/06/2016
MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Dim 12 Juin - 9:01

Coucou

Le délai de ta fiche est maintenant dépassé, nous aimerons bien avoir de tes nouvelles car sans cela nous serons obligés d'archiver ta fiche et de supprimer ton compte

Il te reste trois jours de sursis néanmoins


dear delights

She loved the moors. Flowers brighter than the rose bloomed in the blackest of the heath for her; out of a sullen hollow in a livid hillside her mind could make an Eden.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Lun 13 Juin - 20:04

Et bien comme je l'ai dit la dernière fois, je vais avoir un peu de retard. Je me retrouve un peu submergé par des impératifs familiaux et de travail. Cela dit je tacherais de finir ça demain. ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar




Messages : 130
LE MIROIR : ka xlia ma pe tute
Date d'inscription : 10/06/2016
Age : 21
MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   Jeu 16 Juin - 21:31

LE GRAND MÉCHANT LOUP

C'toi qu'à bouffé les trois p'tites cochonnes aussi ?

Bienvenue allez, hâte de lire ça !



dors, dors, le mal est passé
'tis not dead what eternal lies, and in strange aeons even death may die (lovecraft, soundtrack) ; ©️alas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Predators Far and Near || Alois Von Leuchtenberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] maelstrom Nexus, lurking predators
» Aliens VS Predator & Aliens VS Predator: Requiem.
» hello ~~
» COSTUME PREDATOR GOLDO38 & SCAR et objets echelle 1
» Khazak-Dûm Warriors (SWGull) - NSH Predators (Amroth) : 1-1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comptines Assassines :: Des personnages :: Les princes et les princesses :: Envolés dans les lignes-
Sauter vers: