AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Messages : 33
LE MIROIR :
Date d'inscription : 09/07/2016
MessageSujet: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 17:16



Rosie Nightingale

Nightingale, sing us a song of a love that once belonged. Nightingale, tell me your tale

nom : Nightingale. C'est lui qui a choisi ce nom. Un esclave n'a pas de nom. Tout le monde le sait. Aujourd'hui, après toutes ces années, tu es incapable de te souvenir du nom de ton père, de celui qui t'a élevé. Il n'est dans ton esprit qu'un vieux souvenir perdu, oublié. Ton coeur appartient désormais à cet homme qui, il y a douze ans maintenant, t'a choisi.▲  prénom : Rosie. Unique vestige d'une vie oubliée. Ton père disait que tu étais sa petit fleur précieuse, sa petite rose sacrée.   ▲  âge et date de naissance : 21 ans. Tu es venue au monde le 24 décembre 1996, un Noël blanc. Tu étais attendue, petite vie minuscule et inespérée. Ta mère est morte en couche et il n'y a eu, dès lors, plus que ton père et toi. ▲  ton conte : Rose enchanteresse, rose abandonnée, rose fanée. Tu attends toujours, seule sur cette planète qu'il revienne, lui, le petit prince de tes rêves perdus. ▲ statut civil : Il n'y a que lui, pour toujours et depuis toujours. Ton maître, ton dieu. Le serpent à endormie sa proie, syndrome de Stockholm évidemment tu ne vis que par lui, pour lui. ▲  orientation sexuelle : La petite rose n'est encore qu'un bourgeon, elle ne sait pas, elle ne sait plus. ▲  metier : Tu chantes pour lui, petit oiseau dans une cage dorée. Pour eux, parfois également, contre quelques pièces dorées. Mais jamais on ne te touche, parce que tu es différente, Rosie. Trop précieuse pour être abîmée. ▲  situation familiale : Il y avait ton père et toi. Mais ton père a fané trop vite, trop tôt. Et tu t'es retrouvée seule avec tes épines. Mais tes épines, petite fleur, ne sont pas assez fortes pour te protéger. Le mouton a mangé la fleur. Et tu t'es retrouvée seule, abandonnée, au milieu de toutes ses autres fleurs. Toi qui te croyais unique au monde. Et il est apparu, lui et ses yeux enivrants, lui et sa voix ensorcelante. C'est toi qu'il a choit, parmi ces milieux de fleurs, ces milliers d'oiseaux. Parce que tu es unique au monde, Rosie.▲ traits de caractère : Petit oiseau libre à qui on a coupé les ailes, à qui on a coupé les rêves. Rosie, c'est la perle précieuse, c'est la pépite d'or. Beauté frappante, voix de velours, tu sais ce que tu veux. tu l'obtiens. Rien ne peut te résister, parce que tu es unique au monde, et tu le sais. Mais la rose n'est encore qu'un bourgeon, et la femme ; un enfant. Petite fille perdue, il y a encore quelques rêves d'enfants cachés sous ton oreiller, et tu les gardes jalousement. Rosie, tu n'avais rien, tu as tout, et tu sais que, d'un instant à l'autre, tout peut s'effondrer. la balance de ta vie menace de basculer. L'abandon te terrifie. Tu le refuses. Voix d'or unique au monde, on ne peut te laisser. Ils n'ont pas le droit. alors, tu te battras, petits oisillons, pour ce qu'il t'est dû. Coeur tendre, tu ne connais pas la méchanceté. Le mal n'a pas encore infiltré ton âme. Pure comme la neige, comme une rose blanche. Mais la reine de coeur nous à tous apprit que tôt ou tard, les roses deviennent rouges.  ▲  groupe : Fragile comme un enfant, frêle comme un oiseau, belle comme une fleur. ▲  crédits : Blondie, _tomo (image) Luis Mariano&Norah Jones (paroles&titre)

Quel est ton pouvoir ? La beauté est le plus grand des pouvoirs. La beauté d'une enfant dans les courbes d'une femme. Et il y a ta voix. Les hommes paieraient des centaines pour simplement de regarder, et peut-être t'entendre chanter. Voix d'or, fille de luxe, le joyau jalousement gardé par un serpent assoiffé. Mais la beauté est dangereuse, la rose sort ses épines, la nuit, quand tout le monde est endormi. L'enfant n'en est plus une, et la femme a faim. elle s'introduit dans votre lit. Ses yeux enchanteurs, la douceur de sa peau, et cette voix, si envoutante. Mais ne vous méprenez pas, messieurs, la rose n'hésitera pas à vous tordre le cou. La nuit, quand la nuit traîtresse resplendit, la jeune Rosie reste enfermée dans sa cage dorée, ainsi, les hommes sont en sécurité.

Des manies, des obsessions, des habitudes... Pour qu'on puisse le connaitre un peu plus ton personnage !Si tu étais une saison, tu serais le printemps, parce que les fleurs revivent, et les oiseaux chantent à nouveau. Si tu étais une fleur, tu serais une rose, d’une blancheur immaculée, mais tachée de rouge, malgré tout. Si tu étais un animal, tu serais un oiseau, pour t’envoler tout là-haut. Si tu étais un objet, tu serais un bijou. Parce que tu aimes lorsque l'on te couvre te cadeau, encore plus lorsque ce sont des pierres précieuses ou des chaînes dorées. Si tu étais une odeur, tu serais celle de l’orage, parce que si son bruit te terrifie, son odeur, elle t’envoûte. Si tu étais une boisson, tu serais un thé. Tu aimes le thé, ça te rassure, ça te réchauffe. L’odeur te chatouille les narines, et le goût, les papilles. Si tu étais un fruit, tu serais la pêche. Tu te nourrirais de pêches, toi qui es, d’ordinaire, si difficile. Si tu étais une peur, tu serais l’abandon, parce que plus jamais, tu ne souhaites ouvrir ton cœur à la tristesse. Si tu étais un son, tu serais une chanson, tu serais ta chanson. Celle que tu chantes toute la journée, celle qui l'a séduit, lui. Si tu étais un lieu, tu serais ta cellule dorée, où tu passes tes nuits, enfermée. Si tu étais un moment de la semaine, tu serais le week-end. Parce qu’il t’accepte dans sa chambre, malgré le danger. Et ton cœur se gonfle de bonheur. Si tu étais une couleur, tu serais le rouge, celle du sang que tu as sur les mains.


Tu aimerais être tant de chose, petite Rose. Mais tu n’es que toi. Paysanne devenue esclave, amourachée de son geôlier. Petite Rose qui menace de faner.














Ici c'est la partie hors rp, on aimerait plus en savoir sur toi, ce que tu aimes, d'où tu viens... Comment tu as connu le forum et ta fréquence de connection aussi. Bonjour, bonsoir. Je me présente, RoseImpure sur internet, Zoey dans la vraie vie. J'ai actuellement 17 ans, et il me tarde de passer enfin la majorité. C'est la première fois que je tente ma chance sur un forum fantastique, mais je ne pouvais que craquer pour comptines-assassines. J'espère me plaire ici, avec vous. Pour le moment, je suis en vacance, ma connexion sera, alors, assez aléatoire, mais je serais souvent, voir très souvent, présente. à la rentrée débute une nouvelle routine pour moi. Fini le lycée, bonjour la prépa. Je serai moins présente, vous vous en doutez mais j’essaierais d'ouvrir à chacun une réponse toutes les semaines. Merci de m’accueillir parmi vous !









Dernière édition par Rosie Nightingale le Sam 9 Juil - 21:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
LE MIROIR :
Date d'inscription : 09/07/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 17:17



Toucher les ailes des oiseaux.

Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons.



Tu te sens sale, tu as peur, tu as honte. Il y en tant de chose autour de toi, tant de gens. Rosie, tu as grandi au milieu des fleurs sauvages du jardin de ton père. Tu ne connais rien au monde, mis à part ce qu’il acceptait de te montrer. Et te voilà, parmi ces milliers de gens, et pourtant si seule. Ton père te manque. La nuit, tu regardes les étoiles, et tu aimerais l’entendre chanter. Mais ce ne sont que des histoires pour les enfants. Ton père n’est pas monté au ciel, il est resté pourrir sur terre. Ton cœur a mal, petite Rosie, de savoir ton père à la fois si proche et si loin. Que va-t-il advenir de toi ? Huit ans, c’est bien jeune pour perdre la seule personne qui te restait dans ce bas monde. Un monde si cruel, qui ne sera jamais tendre avec une petite fleur fragile. Tu n’as que huit ans et pourtant, tu te tiens fièrement sur cette estrade, avec des dizaines d'autres filles, aux cheveux sales, à la peau tirée. Tu es différente, et déjà tu le sais. Tu resplendis comme une pièce d’argent, au milieu d’un tas de cailloux ternes. Tes cheveux lumineux, ta peau laiteuse, ton regard brillant, et cette fragilité, c’est cela qui leur a plu, à tous ces hommes vaniteux qui faisaient leur course ce jour-là. Il ne venait pas acheter un peu de lait, ni un œuf ou deux, mais bien une jeune femme pour s’amuser. Il est le premier à avoir vu en toi ce petit rossignol abandonné. Ton serpent, ton maître, ton dieu. Il était riche. Tu le voyais à sa posture, à son regard, à sa force. Et il t’a choisi, toi. Tu étais fière, Rosie. Tellement fière que tu as chanté pour lui.

Mais la rose est empoisonnée, et le serpent s’en rendra vite compte.

Tu grandis Rosie. Aimé, choyée, dans cette maison de luxure, auprès de cet homme si bon avec toi. Tu as vite compris que tu étais spéciale, bien différente des autres filles qu’ils achetaient. Comme si toi, il t’aimait. Et cette idée t’a plu. Tu as toujours fait tout ce qu’il te demandait. Les soirées enfermées avec ces hommes, a chanté pour eux, pour quelques pièces. Tu étais fière de ton succès. Ils te trouvaient belle. Et plus le temps passait, plus tu le savais. Oui, Rosie, tu es unique au monde, petite rose fragile, petit oiseau magique. Il n’y en a pas deux comme toi. Et c’est pour ça qu’il te garde jalousement, comme un trésor, vraiment de lui. Son oiseau chanteur.

Mais l’oisillon est devenu une femme, et sur toi est tombée la magie maudite de cette lune mystique. Il était tard, et tu travaillais, comme il te l’avait demandé. Tu chantais pour un homme de Wonderland. Il semblait apprécier le spectacle. Mais il avait les mains baladeuses. Et personne ne touche l’oiseau sacré. Ce fut le déclenchement de tous tes maux. Une douleur sourde a grondé en toi, petite Rose. Et une chaleur délicieuse a pris possession de ton cœur. Tu n’étais, dès lors, plus toi-même. Ce n’est que le lendemain qu’il t’a trouvé, Nahash, nue et endormie sur le corps sans vie du malheureux.

La rose blanche tachée de sang devient rouge.

Il t’enferme, quand la nuit vient. Dans cette chambre, ta cage dorée. Pour ton bien, qu’il dit. Mais tu sais, tu en es sûr, qu’il souhaite te garder pour lui, quand les ombres de la nuit menacent de t’emmener. Tu es flattée, tu ne dis rien. Tu n’as pas le trop de t’opposer à lui. Tu n’en as pas le courage.

Les années passent et la Rose rencontre son petit prince. Si petit, si fragile, juste comme toi. Il y a le soleil dans ses yeux, le bonheur au coin de ses lèvres. La Rose se fait un ami. Mais cet ami ne restera pas. Tu as été égoïste, Petite rose, et tu dois en payer le prix. Ton ami est parti, tu lui en demandais trop. Il est parti apprivoiser quelqu’un d’autre, et tu es seule, maintenant. Triste et Abandonnée, pour la seconde fois.



Dernière édition par Rosie Nightingale le Sam 9 Juil - 19:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 185
Date d'inscription : 12/06/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 17:18

DU COUP T'ES BELLE, T'ES PARFAITE ET J'AI HATE DE LIRE TA FICHE



-Tu seras une galaxie, t'es déjà mon univers. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
LE MIROIR :
Date d'inscription : 09/07/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 17:24

Merci beaucoup ♥️ J'espère être à la hauteur de tes attentes ! S'il y a un problème dans ce que je dis, n'hésites pas à m'en faire part, je ne suis pas encore tout à fait à l'aise avec ce magnifique univers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 35
Date d'inscription : 17/06/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 18:05


tu es belle, ma rose. je suis content de te voir parmi nous, tu vas voir je vais prendre soin de toi.
bon courage pour ta fichette et hâte de te séquestrer.


the snake :: trying to forget that we ever met. how i miss you. i’m the loneliest person in chains and into the end alone. the shine in your eye is gone. what the hell am i doing here? in the world only myself to fear, i’m hiding to the end alone. killing the lambs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
LE MIROIR :
Date d'inscription : 09/07/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 18:16

J'en prendrais grand plaisir, mon prince.

J'espère que ma fiche te plaisir, et j'ai également hâte de jouer avec toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 185
Date d'inscription : 12/06/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 18:21

Déjà j'adore ta plume, le début est juste trop beau



-Tu seras une galaxie, t'es déjà mon univers. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
LE MIROIR :
Date d'inscription : 09/07/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Sam 9 Juil - 18:24

Moooh, merci, je suis contente que ça te plaise ! Il faut dire que je suis inspirée ! Entre ce forum génial, les liens qui m'y attende, et le pouvoir de Saint Saint-Exupéry, je suis gâtée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 189
LE MIROIR :
Date d'inscription : 30/05/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Dim 10 Juil - 21:27



Validé tu es

Bienvenue à la maison



Je t'ai même pas dis bienvenue et en plus je mets du temps à te valider, je fais n'importe quoi je suis désolée ! J'ai adoré ta fiche, ta plume, tout, c'est beau, c'est vraiment touchant même, c'est... je pourrai pas décrire mais je trouve que c'est comme une berceuse que l'on chanterait à un enfant, c'est magnifique. Je pourrai pas te dire mais ta fiche m'a marqué c'est certain Je la trouve magnifique Rosie ! .

Félicitations, tu es validé(e). Avant de franchir les portes du Village, voici quelques conseils qui pourront t'aider à survivre. D'abord, il te faut VÉRIFIER TON AVATAR DANS LE BOTTIN pour avoir la certitude qu'aucun double, maléfique ou bénéfique, ne vienne te voler ton visage. Ensuite, tu peux aller CRÉER TA FICHE DE LIENS ET DE RPS afin de ne pas terminer en âme noire et solitaire. Pense à faire un détour par la LE REGISTRE DES PERSONNAGES. Tu peux aussi CRÉER UN SCÉNARIO et peut-être retrouver un visage de ton histoire, une personne avec qui survivre et mourir dans ce chaos. Enfin, si tu veux te détendre et oublier les sombres mémoires du passé, tu peux aller FLOODER avec les autres villageois. Mais n'oublie pas, il faut toujours se méfier de son voisin, ici. Alors, bon courage et bon jeu.



♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️ ♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️♦️
Car ces jeunes beautés sont l'incarnation même des nymphes de Jadis, des authentiques divinités sylvestres et champêtres du printemps nouveau, qu'hélas les phtisiques préraphaélites ont par trop désincarnées, ailées, éthérées jusqu'à l'abstraction..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
LE MIROIR :
Date d'inscription : 09/07/2016
MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   Dim 10 Juil - 21:30

Pas de soucis ma belle, merci beaucoup ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rossignol, rossignol de mes amours - Rosie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FC Rossignol - Champion saison 33
» Où un nom propre devint commun : Rossignol
» Semaine du 15 mars 2010
» Horizontale 2006: Domaine de La Romanée Conti
» Semaine du 19 novembre 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Comptines Assassines :: Des personnages :: Les princes et les princesses :: Ils vécurent heureux-
Sauter vers: